Se faire la malle

Elle est verte, comme celles de vos années scoutes.
Elle est cabossée, telle une épave en déroute.
Au fin fond de cet antre baroudeur,
Vous y glisserez multiples petits bonheurs.

Huile d’olive, photo de Papi, hamac et tomates séchées.
Livres, chaussures, graines de sésame et robes d’été.
Faire tenir sa maison, encore qu’une vague destination,
Se refaire un chez-soi, sans trop se poser de questions
Cela tient du miracle, plus que de l’organisation.
Vous apprenez alors, l’art de la modération.

Entre Kinshasa et Bruxelles,
Mais elle est où, cette malle, bordel ?

Patiemment, vous l’attendrez,
Chaque jour vous demanderez.
Entre paperasseries douanières,
Et tracasseries procédurières,
Un beau jour viendra, quand vous ne l’attendiez pas,
Vous serez comme un enfant, devant Saint-Nicolas.

Réjouissance! Ma 2e pince à épiler!
Merde… que faire avec ce maillot trop échancré ?
Alléluia ! Mon Wonderbra!
Mais pourquoi j’ai pris ça?

Finalement, de table de nuit, elle te servira,
Jusqu’au départ, tu la délaisseras.
Pour enfin la remplir de nouveaux souvenirs,
Et ainsi terminer ta mission, avec un grand sourire.

Ceci est un blog personnel. Les opinions qui y sont exprimées sont les miennes et ne représentent d’aucune façon la position de mon employeur, le CICR.

The following two tabs change content below.
Céline
De la naissance à l'âge "adulte" en passant par l'adolescence, la planète a toujours été un petit mouchoir. Des parents nés en Afrique, des premiers émois vécus en Amérique Latine, des études "internationales" et puis un travail qui m'emmènent aux quatre coins du globe. Mais le retour est toujours le même: La Belgique. Avec ses bières, ses guerres intestines et sa pluie, ce sera toujours chez moi.
Céline

Derniers articles parCéline (voir tous)

  1 comment for “Se faire la malle

  1. JU
    6 janvier 2015 at 12:55

    Comme toujours tu me touches par ta prose …
    Félicitations couzzz
    Tes récits, poèmes, sont toujours magiques !
    Je pourrai dire que j’ai une poète dans ma famille

    Je t’aime

    Ju

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *